Abdominoplastie : ce qu’il faut savoir sur cette opération

Rate this post

Qui ne rêve pas de garder une silhouette parfaite même avec le temps ? Des régimes drastiques, des séances d’abdominaux, de remises en forme… plusieurs options peuvent vous être proposées. Si le relâchement au niveau du ventre est trop important, il vaut mieux opter pour une solution plus poussée comme l’abdominoplastie

L’abdominoplastie, c’est quoi exactement ?

L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale d’embellissement du ventre. Très souvent, elle est sollicitée pour des raisons purement esthétiques. Son objectif principal est de restaurer les lignes abdominales pour permettre au patient de retrouver un ventre plat et harmonieux. Elle prend place lorsqu’une simple liposuccion ne suffit plus à donner de bons résultats. Celle-ci, rappelons-le, ne fonctionne pas dès qu’il y a relâchement musculaire. Pour que l’abdominoplastie soit une réussite, elle doit, évidemment, être réalisée par un chirurgien bien équipé et expérimenté. Elle se fait sous anesthésie générale avec une hospitalisation de 24 h environ. Elle passe par plusieurs étapes comprenant la lipoaspiration des surcharges graisseuses, le décollement de certains tissus et la remise en tension des muscles.

À quoi s’attendre avec une telle intervention

Il est clair que l’opération a un certain coût. Toutefois, cela dépend de la région dans laquelle vous comptez la réaliser ainsi que du chirurgien intervenant. Si la chirurgie est effectuée pour des raisons purement esthétiques, vous ne pourrez aspirer à aucune prise en charge. Il est, en revanche, possible de prétendre à une aide financière de la part de l’assurance maladie si l’abdominoplastie est nécessaire pour la santé et qu’elle est prescrite par un médecin. En ce qui concerne les résultats, ceux définitifs ne seront visibles qu’après quelques semaines, le temps que les œdèmes se résorbent. Certes, comme toutes autres opérations, il existe des risques, mais les rendez-vous préopératoires, les consultations et toutes les analyses permettent généralement de les écarter. Il est également indispensable de suivre à la lettre toutes les recommandations du chirurgien.