Bilan de compétences

Bilan de compétences
5 (100%) 1 vote

Afin de faire le point sur votre vie professionnelle, vous pouvez réaliser une étape de bilan de compétences, pour analyser ces dernières, vérifier vos motivations, vos aptitudes, votre satisfaction, vos objectifs… Le bilan de compétences vous aidera à répondre aux questions que vous vous posez sur votre carrière afin de faire les ajustements nécessaires pour votre avenir professionnel.

Cela se passe dans le cadre d’une formation inscrite au code du travail, il est donc possible de l’effectuer durant vos heures de travail en accord avec votre employeur, l’initiative peut venir du salarié.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Si vous êtes en CDI, il vous faut 5 années de salariat, consécutives ou non avec 12 mois minimum dans votre entreprise actuelle.

Pour les salariés en CDD, il faut être en poste depuis au moins 4 mois et justifier de 24 mois de salariat consécutifs ou non durant les 5 dernières années.

Comme pour tout congé de formation, la demande doit être envoyée à votre employeur dans un délai de 60 jours avant le début de la formation, sa réponse doit vous être donnée dans un délai de 30 jours à la réception de la demande, passé ce délai, elle est considérée comme acceptée.

Comment se passe un bilan de compétence ?

La démarche se déroule en trois étapes : un entretien individuel, une phase d’investigation et une conclusion.

L’entretien individuel ou phase préliminaire, sert à définir les besoins et à présenter la formation bilan de compétences, elle permet de présenter les méthodes utilisées pour la suite.

La seconde étape ou phase d’investigation est une analyse des motivations, des intérêts, des compétences, des connaissances, des aptitudes… à travers une panoplie de tests d’orientation professionnelle ou de tests de personnalité. Le formateur se penchera sur vos centres d’intérêts et vos possibilités d’évolution professionnelle.

La dernière étape étant votre bilan, elle permet de conclure sur les résultats de la phase d’investigation, de faire le point sur les éléments nécessaires pour la mise en œuvre de votre projet, la conclusion vous sera destinée à vous uniquement.

Durant les trois phases, les actions sont menées de façon individuelle, sauf dans certains cas où elles sont collectives tout en assurant le respect de la vie privée du participant.

Combien de temps dure un bilan de compétence ?

La formation bilan de compétence est une formation de 24 heures, étalées sur plusieurs jours. Le salarié peut demander une autorisation d’absence auprès de son employeur s’il souhaite se former pendant ses heures de travail.

La formation coute en moyenne 1500 euros et il est possible de la financer avec les fonds de votre Compte Personnel de Formation (CPF). Une demande de prise en charge auprès d’un organisme collecteur est également possible, c’est à l’employeur de verser la contribution destinée au congé de formation. L’organisme collecteur (Fongecif en général ou bien OPCA), se réserve le droit d’accepter ou non cette demande, dans le cas d’un refus, l’organisme rembourse l’employeur qui rembourse son salarié comme s’il ne s’était pas absenté.

Comment bénéficier d’un bilan de compétences ?

Une convention doit être signée entre le salarié, l’organisme prestataire du bilan et l’organisme collecteur. Si un salarié a déjà obtenu une autorisation d’absence pour bilan de compétences, il ne pourra utiliser ce motif pour une autre absence dans les 5 ans.

Il est également important de savoir qu’un bilan de compétence ne peut pas être imposé au salarié, son consentement est obligatoire même dans le cadre du plan de formation de l’entreprise (frais du bilan à la charge de l’employeur). Le refus ne peut pas être utilisé comme motif de licenciement et le salarié continue d’être payé normalement.

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des prestataires spécialisés en bilan de compétences.