Comparaison entre saut à l’élastique et saut en parachute, deux brefs voyages dans le vide

5/5 - (1 vote)

Pour une montée d’adrénaline, il peut vous sembler difficile de décider si vous allez faire le saut à l’élastique ou le saut en parachute. S’il existe des similitudes entre ces deux sports, il y a également des différences. Dans cet article, découvrez en quoi ces deux sports sont différents. Aussi, ayez une meilleure idée de ce qui est le plus excitant.

Deux sports aussi risqués l’un l’autre

C’est constatable, les deux sports commencent par un saut ultime, que ce soit depuis une plateforme élevée ou depuis un avion. Le but est le même. C’est d’expérimenter le vide et faire monter l’adrénaline. En voyant la nature de ces sports, on peut constater que chacun est un défi énorme. Par rapport à cela, il peut être difficile de franchir le premier saut. Des photos de saut à l’élastique dans tout la France illustre le challenge du saut à l’élastique. Vous pouvez alors y jeter un œil pour apercevoir un avant-goût.

Généralement, ces deux disciplines sont qualifiées d’être des sports extrêmes. Et lorsqu’on entend extrême, on pense souvent à des dangers. En vérité, ils ne sont pas comme les autres sports. Car par rapport à ces derniers, la gravité des risques qu’on peut rencontrer dans le saut à l’élastique ou le saut en parachute est plus élevée. À titre d’explication, si vous aurez un accident dans un autre sport comme le foot, vous risquerez d’être blessé. Dans un cas pire, vous risquerez peut-être de devenir invalide. Par contre, un éventuel accident associé aux deux sauts peux vous conduire à la mort.

Expérimenté son premier saut, ce qu’il faut connaître

Lors d’un premier saut en parachute, vous êtes attaché à un instructeur hautement qualifié qui vous aidera à faire le premier saut depuis l’avion. Mais avec un saut à l’élastique, vous devez faire le premier saut seul. Par rapport à cela, il est possible que vous ayez peur. Cependant, sachez que cela va passer et tous les grands experts de saut ont traversé cette voie, même le 1er Club de Saut élastique France. Donc, il ne faut pas s’inquiéter, parce que ce fait est normal. Le plus important à noter, c’est que, avant de vous lancer dans ces sports, vous devrez vous sentir à l’aise. Pour information, beaucoup de personnes qui sautent la première fois, ont souvent le vertige. Mais, en grande partie, c’est à cause de cela qu’elles le font.

Différence entre le saut à l’élastique et le parachutisme

En général, le saut à l’élastique consiste à sauter depuis une plateforme élevée, en étant attaché à un câble élastique. Concernant le saut en parachute, on vole dans un avion, et on saute avec un parachute. Cependant, les deux débutent par un grand saut, en chute libre dans le vide.

Le saut à l’élastique offre des sensations fortes, à tous ceux qui sont assez courageux pour le faire. Mais après le saut initial, il n’y a pas d’autre grande chose à apprendre. En revanche, le saut en parachute est un sport progressif, d’où vous découvrirez des nouvelles compétences, dont les maîtriser peut prendre des années. Avec le temps, le parachutisme devient une forme d’art, un mode de vie, contrairement au saut à l’élastique, qui se limite à une simple passion. Ainsi, si vous avez envie d’essayer un sport axé sur la progression et l’amélioration, et d’y nouer des liens durables, le parachutisme est un bon choix. Mais si vous voulez seulement vous débarrasser de quelques choses comme le stress, le saut à l’élastique suffit.

Il est important de souligner que dans les deux sports, de nombreuses précautions sont prises afin d’éviter les risques. Ces précautions sont gérées par des professionnels qualifiés et se font dans la mesure du possible. Donc, même si les risques sont grands, vous pouvez vous sentir en sécurité en faisant ces deux sports.