La géolocalisation des camions et poids lourds : comment ça marche ?

La géolocalisation des camions et poids lourds : comment ça marche ?
Rate this post

La géolocalisation de camions permet aux superviseurs de localiser en temps réel tout véhicule équipé. C’est un système assez prisé par plusieurs entreprises notamment celle de transport en raison des avantages qu’il offre. Souhaitez-vous en faire usage ? Il est primordial de son fonctionnement et le cout qu’il inclut. Cet article vous donne toutes les informations.

Comment fonctionne un système de géolocalisation de camions ?

Le fonctionnement des systèmes de géolocalisation camion est basé sur un dispositif qui associe matériel, logiciel et services. Le logiciel est l’interface de gestion de flotte. Il assure la consultation à distance des données transmises par les balises GPS et parfois l’interaction avec le véhicule et son chauffeur par leur intermédiaire. Le service est constitué par les transferts de données entre ces différents éléments, du véhicule au terminal de supervision, généralement via les réseaux de téléphonie mobile. Le matériel se caractérise par les balises GPS ou traceurs GPS installés dans les camions et/ou sa cargaison. Ces balises sont connectées en permanence au réseau de positionnement mondial par satellite (en anglais Global Positioning System – GPS) mais aussi aux serveurs du logiciel de supervision. Par ailleurs, au cours d’un trajet, la balise GPS calcule le positionnement géographique précis du véhicule et de sa cargaison en échangeant des données avec les satellites du réseau. Les modules quant à eux sont connectés au véhicule et recueillent les données relatives à la conduite. Le superviseur de flotte peut interagir avec le véhicule connecté.

Les prix des systèmes

Les frais systèmes de géolocalisation de poids lourds varient d’un élément à un autre. Pour un achat séparé, les prix des logiciels sont représentés soit par un abonnement mensuel, soit par des commissions par transaction (commande d’un taxi), soit par les deux. Les frais du servie concernent les abonnements pour les transferts de données. Le prix est en général ajouté au prix de location du matériel, et se situe généralement entre 10 et 15 euros par mois et par véhicule supervisé. Les transferts de données entre les balises et les centres de supervision sont représentés par un abonnement à une ligne mobile, comme une ligne de téléphonie mobile tandis que les transferts des satellites aux balises sont compris dans le coût de ces dernières. Toutefois, les prix du matériel (les balises GPS et leurs modules) varient entre 80 et 600 euros par modèle, à la vente. Les balises reviennent à quelques dizaines d’euros par mois. Ces prix souvent élevés, comme l’aspect pratique d’une solution tout compris, ont justifié l’apparition de modèles de location.