Massage et grossesse : les points à savoir

Rate this post

Même si le massage thérapeutique est utilisé depuis des siècles pour améliorer la santé globale, certains traitements tels que la massothérapie prénatale ont souvent suscité des réactions ambivalentes dans le domaine de la santé en ce qui concerne sa fiabilité et ses objectifs. Toutefois, des études ont montré que ce genre de pratique comportait réellement de nombreux côtés positifs pour le bien-être des patients.

Le type de massage approprié aux femmes enceintes

La grossesse est une étape essentielle et merveilleuse de la vie pour toutes les femmes même si elles subissent de nombreux changements physiques et émotionnels au cours cette période. Pour soulager la future maman de toutes ses gênes et troubles, la massothérapie constitue un traitement efficace pour réduire les symptômes de la dépression, soulager les douleurs musculaires et articulaires ou encore pour renforcer la santé du nouveau-né. Ce massage prénatal à Taverny consiste à appliquer sur le corps de la femme diverses techniques de relaxation comme l’effleurage, pétrissage, friction, etc. Dans ce cadre, le massage suédois constitue l’une des méthodes les plus répandues et recommandées pendant la grossesse. Il permet entre autres de détendre les tensions musculaires et améliorer la circulation lymphatique et sanguine grâce à une légère pression appliquée aux groupes musculaires du corps. Il résout également de nombreux troubles courants associés aux changements hormonaux.

Ce massage comporte aussi de nombreux bienfaits pour le bébé. En effet, la maman produit ce qu’on appelle « l’hormone du plaisir » ou ocytocine qui est perçue par le bébé et développe son épanouissement affectif.

Il est à noter qu’une femme enceinte n’est autorisée à pratiquer ce type de massage à Taverny qu’après la stabilisation du fœtus dans le ventre, c’est-à-dire, à partir de 3 mois de grossesse. C’est à partir de ce moment que le bébé développe ses sens. Il entend ainsi les sons et ressent la joie, les plaisirs, mais également l’angoisse et le stress de sa mère.

Faire appel à un spécialiste

Comme il n’existe aucune qualification officielle et obligatoire pour le massage prénatale, il est préférable de trouver un massothérapeute certifié et expérimenté. De ce fait, il faut privilégier l’institut de massage à Taverny disposant de massothérapeutes formés pour travailler avec les femmes enceintes et ayant reçu les connaissances nécessaires pour conseiller et prendre en main leurs patientes. D’ailleurs, comme pour toute approche thérapeutique, ces dernières devraient discuter du massage avec leur praticien afin d’être informées sur les éventuels risques liés au massage prénatal.