Tourisme et canoë en Ardèche

Rate this post

Le tourisme est la ressource principale de l’Ardèche. En effet, avec une faible densité de population répartie dans de petites agglomérations, ce département a l’avantage d’avoir pu rester assez sauvage.

Située entre l’Auvergne et la Provence, l’Ardèche est sous l’influence d’un climat continental au Nord et d’un climat méridional au Sud. Cela se ressent, tant au niveau du climat que de la végétation et, si l’on y rajoute le relief du Massif central et un important réseau hydrique, on comprend vite que ce département offre une grande diversité de sites naturels propres au tourisme vert en général et à la pratique du canoë en particulier.

Où faire du canoë en Ardèche ?

Pour une demi-journée, une journée, deux jours ou plus, le canoë est une des principales activités sportives en Ardèche. Pouvant se pratiquer en famille sur des portions de rivières tranquilles ou plus sportivement sur des parcours plus longs avec traversée de rapides, ce sport nautique s’adapte à tous les âges et toutes les conditions physiques.

Si les gorges de l’Ardèche tourisme ont fait la renommée du canoë dans le département, en pleine saison, les endroits les plus populaires de la rivière comme Vallon-Pont-d’Arc peuvent être parfois surpeuplés.

Dans ce cas, il est possible de se diriger vers Les Assions, petit bourg à une heure d’Alès. Ce coin de rivière qui reste proche de Vallon-Pont-d’Arc permet de profiter de la beauté des gorges en toute quiétude.

Mais il existe aussi d’autres sites comme Ruoms avec son village médiéval, célèbre pour son musée dédié au vin et qui permet de découvrir la richesse vinicole de la région, qui vaut surtout le détour. Insérez également dans votre programme une visite des communes d’Ucel, de Lanas ou encore de Balazuc, autant de charmantes bourgades qui offrent toutes des départs de descente en canoë.

Quelles alternatives au canoë en Ardèche ?

Que ce soit pour éviter l’affluence estivale sur les sites les plus renommés ou par envie d’un peu de nouveauté tout en continuant de profiter du cadre spectaculaire des gorges, d’autres activités nautiques sont proposées sur des portions de l’Ardèche moins fréquentées.

Il est possible de s’orienter vers du canyoning pour plus de sensations fortes et une véritable immersion dans la rivière.

Enfin, une autre alternative plus paisible est le stand-up paddle. Large planche qui se dirige en station debout à l’aide d’une pagaïe double, le stand-up paddle est également un bon moyen de profiter de la tranquillité des portions calmes de la rivière.